Cheminée et Poêle : comment faire son choix ?

Cheminée et Poêle : comment faire son choix ?

 

Cette question se pose souvent lorsqu’un foyer décide de réaliser la rénovation ou la construction de leur maison. Cependant, le choix doit bien se réaliser si vous voulez profiter pleinement du confort que procurera votre cheminée et poêle. Lorsque vous aurez à choisir, vous allez devoir prendre en compte plusieurs critères, notamment, votre budget et votre logement. Focus sur le sujet !

Les différents types de poêles 

  • Le poêle à granulé ou pellet :

Si vous optez pour ce type de poêle, sachez que vous pourrez profiter d’une chaleur qui sera diffusée par rayonnement. Il faut que vous sachiez que les granulés sont présentés sous forme de sciure de bois compactée.

L’un des avantages de ce type de poêle réside sur le fait, que vous n’aurez pas à le remplir à chaque fois. En effet, il se charge automatiquement à l’aide d’une vis sans fin. Lorsqu’on parle d’une poêle à granulée Orléans, il faut garder en tête que les fumées s’évacuent vers l’arrière.

Pour assurer la performance, les concepteurs de cet appareil se sont assurés de lui faire bénéficier d’une autonomie de 100h. Il est nécessaire de préciser que vous pourrez retrouver deux types de poêles à granulés : le classique et le BBC ou bâtiment basse consommation.

  • Poêle à bûches :

Sachez que si vous choisissez le poêle à bûche, vous aurez l’occasion de l’employer en tant que chauffage indépendant ou appoint. Si vous cherchez sur le marché, vous pourrez découvrir un modèle de qualité de ce type de poêle, qui vous permet de chauffer votre maison sans devoir utiliser une autre source de chaleur.

Normalement, vous pouvez charger les poêles à bûches en utilisant des bûches de 30cm à 1m de longueur. L’un des avantages de ce modèle, se trouve sur le fait, qu’il peut parfaitement être en adéquation avec la décoration de votre intérieur.

Les différents types de cheminées

Opter pour une cheminée, vous permet de vous offrir le luxe de profiter de plusieurs avantages. En effet, il est important de préciser que le chauffage au bois est à la fois renouvelable, écologique et vous pourrez le trouver partout. Sachez que 7,4 millions de familles utilisent actuellement ce type de chauffage. Il faut dire que c’est un nombre plutôt élevé. Cela vous permettra de choisir entre la cheminée et poêle.

  • Cheminée à foyer fermé

Composé d’un habillage et d’un foyer fermé, ce modèle s’adresse aux maisons neuves. En le choisissant, vous aurez l’opportunité de relever ses parois vitrées, afin d’admirer les flammes. Il faut dire que la cheminée à foyer fermé est à la fois performante et esthétique et il peut très bien s’adapter à une cuisine Orléans.

  • Cheminée à insert :

Il faut que vous sachiez que l’insert peut très bien être posé sur une cheminée existante ou neuve. Lorsque vous ferez vos recherches, vous pourrez retrouver deux types d’inserts, notamment, celui à bûche et celui à granulé. Si vous l’avez installé sur une ancienne cheminée, vous aurez l’occasion de profiter de 5 à 7 fois de son rendement.

Alors, pour conclure, si vous ne savez pas lequel choisir entre une cheminée et poêle, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Decors et maison, Décorateur à Orléans peut vous aider dans le choix d’aménagement d’intérieur de votre maison.

L’importance de la vitrification parquet

Entre parque ciré, huilé et vitrifié, ce n’est pas toujours très facile de faire la sélection, sachant que chacune de ces finitions représente des avantages considérables. Pour la vitrification de parquet en particulier, elle s’applique surtout aux parquets stratifiés.

Les différents types de vernis pour vitrification de parquet

La vitrification assure une meilleure protection du parquet. Elle consiste à appliquer un film invisible et imperméable sur le parquet afin de le protéger des rayures et des salissures pouvant s’incruster dans le bois. On peut utiliser un vitrificateur ou un vernis pour ce faire. Il existe plusieurs types de vernis vitrifiant dont chacun a ses particularités. Le vernis phase aqueuse convient aux personnes qui n’apprécient pas trop l’odeur du produit. Il est également plus écologique.

Quant au vernis polyuréthane mono-composant, il sèche plus rapidement et le mélange comprend un durcisseur. Pour ce qui est du vernis polyuréthane bi-composant, c’est au moment de l’application qu’on va ajouter le durcisseur au mélange. Ce type de vernis est plus utilisé dans les zones de passage. Il s’applique aussi sur les parquets anciens et il faut l’utiliser rapidement après avoir préparé le mélange.

En ce qui concerne le sealer, il apporte l’effet mat au bois. Il va aussi boucher les pores du bois et quand on lustre le parquet, il devient plus brillant. Enfin, il y a aussi le vernis teinté qui apporte de la couleur au bois. L’application de ce type de vernis est la même que celle du vernis traditionnel. Le choix du vernis dépend généralement du résultat que le client veut obtenir. Un expert en vitrification parquet Haut-de-Seine peut toutefois l’aider à faire le bon choix en se basant sur quelques critères comme les budgets destinés à la vitrification.

Quelques bonnes raisons de vitrifier un parquet

Hormis la protection du parquet, la vitrification permet aussi d’éviter le dépôt de rayures et de taches dans le bois. Elle renforce le bois et optimise sa durée de vie. On peut choisir entre trois aspects : brillant, satiné ou mat. Cela dépend du vernis utilisé. D’un autre côté, la vitrification est aussi plus économique par rapport aux autres finitions. Le parquet vitrifié est également plus facile à entretenir, car l’entretien se fait généralement tous les cinq à six ans s’il ne s’agit pas d’un lieu public ou que la pièce ne se situe pas près d’une terrasse gravillonnée.

Est-il possible de rénover un parquet vitrifié ?

Si au bout d’une certaine période, des signes d’usure apparaissent au niveau d’un parquet vitrifié, il faut bien penser à lui donner un petit coup de jeune. En effet, vous pouvez très bien rénover un parquet vitrifié. Il faut alors confier la tâche à un professionnel, car la rénovation de parquet vitrifié exige le respect de quelques conditions. Avant de passer au ponçage, il va nettoyer le parquet et vérifier que le bois est encore en bon état. Menuisier Paris 75 va ensuite poncer le parquet, puis y appliquer une nouvelle couche de vitrificateur. Il faut souligner que le ponçage n’est pas nécessaire si le bois n’est pas encore usé en profondeur. Lors d’une rénovation de parquet vitrifié, il faut toujours utiliser la même marque de produit que l’ancienne finition. C’est le garant de l’uniformité du résultat obtenu.